Bref, je me suis fais arnaquer par Google

mars 2, 2012 à 5:48 | Publié dans pub - advertisement, Search Engine Marketing | 8 commentaires
Étiquettes : , , ,

Toute ressemblance à un script d’une émission de canal+ ne serait que pure coïncidence.

J’ai entendu dire beaucoup de bien de Google Adwords, le programme publicitaire de Google. J’ai reçu un coupon avec 50 euros offert.
En plus, j’ai vraiment confiance en Google, eux ce sont des écolos, ils vont même bosser en kayak. Je crois même que c’est une organisation à but non lucratif! C’est pas comme ces requins de chez Microsoft. Bref, je crée ma campagne vendredi. Je suis les indications de Google. Je suis trop content, je pense vraiment que les ventes sur mon site vont décoller!

Après un bon week end, Le lundi je me rends compte que tout mon budget y est passé. Je comprends! Mes annonces apparaissaient sur Google mais également sur toute une série de sites partenaires, appelés réseau display. Bizarre j’ai pourtant suivi les conseils de Google pour les nouveaux annonceurs.

Creation de campagne Google Adwords

Les recommandations de Google pour les nouveaux annonceurs

Bon ce n’est pas trop grave.
Je remets de l’argent et je change mes paramètres pour exclure le réseau display. Je veux des clics de gens qui cherchent vraiment mes produits!

Display une solution idéal pour maximiser les impressions

Display une solution idéale pour maximiser les impressions

Au bout d’1 mois, je fais le point, j’ai énormément d’impressions et de clics mais peu de ventes!
je me dis que c’est le début, c’est le métier qui rentre. J’affine mes mots clés et je fais quelques changements au niveau de mes annonces pour augmenter mon taux de clic qui n’est pas « fabuleux ».

Performance campagne Adwords

En même temps je me renseigne sur les Partenaires du Réseau de Recherche, car j’ai lu un article de blog Google à ce sujet.
Google dit qu’il m’

autorise gratuitement à apparaitre sur les sites Partenaires du Réseau de Recherche.

Cela me fait tout de même un petit choc car pour moi le modèle de Google Adwords c’est:
un mot clé tapé par l’utilisateur et acheté par l’annonceur génère l’apparition de l’annonce. c’est ce qui est dit dans les coupons que j’ai reçu non! On m’aurait menti?

Coupon Google Adwords

Coupon Google Adwords 75 euros!

Vos annonces peuvent être diffusées sur les pages de résultats de recherche, sur les pages d’annuaire de sites ou sur d’autres pages en rapport avec la recherche de l’internaute. Google donne toujours quelques noms de sites qui font parti des Partenaires du Réseau de Recherche : AOL (fournisseur d’accès internet), Google Images, Google Maps et Google Shopping.

Au final je me dis que c’est une chance! Aol, Google Images, Google Maps et Google Shopping, ce sont des sites visités et de qualité. C’est très bien pour mes produits. J’éprouve toujours de la sympathie envers Google qui essaye vraiment d’aider les annonceurs inexpérimentés, plutôt que d’essayer de les voler.
Au bout de 3 mois, je comprends qu’il est possible de voir la performance d’une campagne sur le moteur de recherche Google et la performance de cette même campagne sur les sites Partenaires du Réseau de Recherche. Je comprends alors que mon grand nombre d’impressions et mon mauvais taux de clic est du à mes mauvaises performances sur les sites Partenaires du Réseau de Recherche . Je remarque aussi que le coût du clic est plus cher que sur Google. Je me demande quels sont les sites Partenaires du Réseau de Recherche qui me livrent tant d’impressions et de clics. J’ai généré seulement une vente grâce aux sites partenaires de Google.

Recherche Google vs Partenaire du réseau de recherche

Recherche Google vs Partenaire du réseau de recherche: une comparaison sans appel

Je peux aussi voir sur Google Analytics la qualité du trafic venant des Partenaires du Réseau de Recherche pour chaque mot clé.
Pour cela je suis allé sur mon tableau de bord Google Analytics puis Publicité == Mot clé == Variable secondaire == Réseau de diffusion des annonces

Mots clés Awords générateur de trafic

Une annonce cliquée sur le Réseau des partenaires de recherche génère t-elle un trafic de la qualité de celui généré par une annonce cliquée sur la page de résultats Google?

Je me renseigne un peu plus sur les Partenaires du Réseau de Recherche qui commencent à sérieusement m’agacer.
Je comprends qu’il y a d’autres sites qu’Aol, Google Images, Google Maps et Google Shopping , beaucoup d’autres sites partenaires, des millions d’autres sites?
Moi je veux seulement être sur les sites Aol, Google Images, Google Maps et Google Shopping! Je commence à prendre conscience du scandale des Partenaires du Réseau de Recherche.

En effet, il est impossible pour un annonceur:

  • de savoir qui sont les sites qui diffusent mes annonces
  • de pouvoir choisir certains sites Partenaires du Réseau de Recherche

Tout d’un coup je trouve les gens de Google moins sympas et même un brin escrocs
Je ferme ma campagne aux sites Partenaires du Réseau de Recherche.

Diffusion de campagne Google Adwords: réseau Search et réseau Display

Bref si vous voulez du trafic de qualité, mettez votre campagne sur le réseau Google...Si vous êtes aventuriers, testez les sites Partenaires du Réseau de Recherche

L’impact de Panda sur les sites immobilier en France

novembre 15, 2011 à 9:53 | Publié dans immobilier, SEO - référencement | Un commentaire
Étiquettes : , ,

Voici les résultats d’un petit test que nous avions conduit en interne au sujet de  la « Panda update » en France et son impact sur les sites immobilier en France. Nous avions effectué un test similaire concernant l’impact de Panda sur le E-tourisme en France.

Elle est arrivée officiellement en France en Août dernier. La « Panda Update », changement dans l’algorithme de Google, avait comme objectif de nettoyer les pages de résultats du fameux moteur de recherche:

  • Des sites « ferme de contenus ». Exemple : un site / forum sur le modèle questions et réponses, qui n’a que des questions et pas de réponses.
  • Des sites contenant trop de pubs.
  • Des sites reproduisant le contenu d’autres sites et n’ajoutant aucune valeur.

La mise à jour Panda qui toucha les Etats-Unis au mois de Février, nous a montré que dans l’immobilier, les agences grappillaient des positions sur Google au dépend des portails.

Mais que s’est il passé en France ?

Travaillant avec plusieurs clients « immobilier » dans le Sud Ouest, nous avons donc effectué un petit test pour voir l’impact de Panda sur les sites de nos clients ainsi que sur la scène immobilière en France. Notre test, très simple et très local a été implémenté sur des termes de recherche suivants :

immobilier, agence immobilière, appartement à vendre, maison à vendre… associés à des termes géographiques comme département (ex : Landes) ou ville (ex : Capbreton).

Sur les différents mots clés, nous avons relevé les positions des sites immobiliers français avant et après Panda. Nous avons pris en compte dans notre étude trois types de sites:

  • Les agences, qui produisent le contenu.
  • Les sites d’annonces, qui reprennent un contenu existent. Ces sites d’annonces se composent eux mêmes de portails web immobilier et de franchises nationales comme Foncia, Century 21, Laforêt, Orpi.
  • Les annuaires.

Panda update (Google) sur l'immobilier en France

Les agences :

Les agences donnent à Google de puissants signaux d’une présence locale grâce notamment aux liens qui pointent vers leurs sites (partenaires locaux, annuaires locaux) mais également grâce à leur listing Google Adresse.

Google semble privilégier l’expert local et les agences grapillent donc des places ; c’est le cas d’Orpi Moné, agence immobilière à Capbreton.

Bizarrement, les sites des agences Laforêt semblent plutôt stagner ou du moins progressent moins que les autres agences. Cela peut être dû au fait que les sites des agences Laforêt sont tous conçus de manière très similaire et que leur structure de liens « inter-agences » n’apparait pas totalement légitime aux yeux de Google.

Les sites d’annonces :

Ils étaient les « victimes annoncées » de Panda, et l’on s’aperçoit qu’il y a plus de subtilité dans la mise à jour de l’algorithme de Google. Les portails d’annonces qui publient du contenu « original » et principalement « unique » comme Le fameux Bon Coin sont épargnés par Panda et font même leur apparition dans les pages de résultats pour de plus en plus de requêtes.

Le cas des sites agrégateurs de contenus comme SeLoger, Acheter-louer, Explorimmo, Wipikit, Vitelogé… est plus délicat. En effet ces sites servent de relais aux agences, et republient donc le contenu fourni par les agences et pourraient donc tomber dans la catégorie « contenu dupliqué ».

Google semble utiliser la notion d’autorité / notoriété pour faire la différence entre les portails. Alors que SeLoger sort gagnant de Panda, Acheter-louer en souffre. Comment Google juge t-il l’autorité / notoriété d’un site ? En regardant :

  •  Les liens qui pointent vers chaque site
  • L’interaction des utilisateurs avec ces sites (sur les pages de résultats / dans les réseaux sociaux…)

SeLoger reste la référence en termes d’agrégateur de contenus immobilier : le site reçoit un très grand nombre de liens.  C’est une marque reconnue et aimée par les utilisateurs, comme le prouve l’activité sur leur chaine Youtube, leur compte Twitter très actif et les 87000 personnes qui aiment leur page Facebook.

Les sites des franchises

Les sites de franchises comme Foncia, Orpi, ou Laforêt répliquent également le contenu des agences. Pourtant ils ne sont pas pénalisés par Panda ; on observe une légère hausse de position pour ses enseignes, qu’elles soient nationales ou locales pour le groupement d’agences immobilières Orpi des Landes

Les annuaires :

Dévalorisés par Google depuis un certain temps, les annuaires comme agenceimmobiliere.com sont une nouvelle fois victimes avec la mise à jour Panda.

Et que s’est il passé sur votre site ? Attention, Panda est arrivée le 12 Août, simultanément à un bug de Google Analytics qui a été corrigé le 16. Il est donc possible que vous remarquiez une hausse de trafic du 12 au 16, qui ne provient pas du changement d’algorithme.

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.
Entries et commentaires feeds.