Petit makeover pour le ciblage géographique Google Adwords

novembre 1, 2011 à 8:23 | Publié dans Search Engine Marketing | Laisser un commentaire
Étiquettes : ,

Hier, J’ai remarqué une petite amélioration au niveau du ciblage géographique sur Google Adwords. Dans l’interface Adwords, lorsque vous tapez une zone géographique que vous souhaitez cibler (par exemple Paris), Google vous affiche désormais des résultats contenant toute les zones qui peuvent correspondre à votre choix (Paris, Ile de France, Paris Illinois…)

A droite, vous pouvez cliquer sur « A proximité » pour voir des zones qui pourraient aussi vous intéresser.

Mais le grand changement, est que Google vous affiche désormais la portée d’un ciblage géographique en vous communicant le nombre de personnes composant une zone ciblée. Pour cela, Google se base sur son système de localisation basé sur l’adresse IP de l’appareil de l’utilisateur. Par exemple pour Paris, Google recense 13 900 000 personnes.
Si ce chiffre reste une approximation, il offre un bon ordre d’idées, et donne aux annonceurs plus de cartes en main pour l’élaboration de leurs objectifs de campagne. Si Google ne peut pas affecter des utilisateurs à une zone géographique via le ciblage basé sur l’adresse IP de leurs appareils, Il vous affiche le message « Audience limitée ». Ceci peut s’expliquer par:

  • Un faible nombre d’utilisateurs situés dans la zone géographique
  • Une mise en correspondance médiocre de l’adresse IP et la zone géographique.

Voici le détail des améliorations.

plateforme d’achat de liens texte et link building

novembre 22, 2009 à 1:58 | Publié dans SEO - référencement | Laisser un commentaire
Étiquettes : , , , ,

Google poste un profit de 22 milliards de dollars en 2008, basé en grande partie sur son moteur de publicité de liens texte – Adwords. Cette statistique apporte deux infos:

  • La publicité de liens textuels sur les moteurs de recherche doit bien marcher… sinon il n’y aurait pas autant de monde!
  • Quelle chance pour celui qui est bien référencé dans les pages de résultats de manière « naturelle » c’est à dire sans passer par l’achat de liens texte.

Concentrons nous sur cette deuxième information… et concrètement, la question que tout le monde se pose:

Comment puis-je bien référencer mon site naturellement?

Réponse courte: contactez un référenceur

Réponse longue:

  • Assurez vous d’être crawlé par les robots
  • Faciliter l’indexation de vos pages par les moteurs
  • Optimisez votre site et son contenu pour des mots-clés que vous avez étudiés
  • Développer votre « link graph » et l’autorité de votre site

Si vous ne comprenez pas tout ce n’est pas très important (du moins pour le moment). Le plus important c’est le dernier point, et savoir que vous pouvez faire la différence sur Google en obtenant des liens vers votre site. C’est une démarche qu’on appelle le link building, ou net linking.

[NDLR: frappant de voir comment le lien anglais de Wikipedia est plus complet que le lien français]

Les liens sont importants: par la quantité mais également la qualité.
Mais si on ignore la qualité, on peut se demander pourquoi les gens n’achètent pas tout simplement les liens.

J’ai besoin d’un référencement naturel rapidement, je ne peux le faire manuellement, pourquoi je n’achète pas 1500 euros de liens plutôt que de payer Google Adwords

Car Google adwords et la publicité sur moteurs de recherche en général, ce sont des liens textes, mais ces liens n’aident en aucun cas votre référencement naturel car ils ne sont pas « suivis » par les moteurs, ils ne transfèrent pas de valeur.

C’est pourquoi ce sont crées des plateformes d’achats de liens textes qui elles passent du « link juice » vers votre site. C’est à dire que non seulement des visiteurs peuvent accéder à votre site par le biais de ces liens, mais surtout, chacun de ces liens vous aident à construire votre référencement.

Faut il utiliser ses plateformes d’achat de liens texte

J’ai deux « idoles » dans le domaine du référencement naturel, Rand Fishkin de SEOMoz et Aaron Wall de SEOBook. L’un a évoqué brièvement qu’ils ne recommanderait plus les techniques d’achats de liens textes, l’autre rétorquant qu’il fallait tout de même considérer cette tactique, avec ses « pours » et ses « contres »

Le comble, les plateformes d'achat de liens qui font de la promo sur Adwords

Je suis plutôt d’accord avec Aaron, même si je n’ai jamais encore aujourd’hui recommandé l’achat de lien.

Les « pour » de l’achat de lien texte:

  • rapide: on peut obtenir un bon référencement rapidement
  • facile: il suffit de payer

Les « contre »:

  • Google et les autres moteurs font la chasse à ses pratiques: elles sont formellement interdites dans les « guidelines » des moteurs de recherche.
  • Ce sont des liens qui sont parfois de mauvaise qualité, donc au final, il est important de passer du temps pour sélectionner le site qui hébergera les liens

Mais la véritable raison pour laquelle je déconseille cette pratique, c’est parce qu’on a toujours du « link building » manuel, de la relation presse, des événements à organiser… tout un tas de techniques qui permettent de rapporter des liens vers son site sans prendre le risque d’être désindexer parce qu’on a acheté des liens, et donc qu’on a enfreint les règles des moteurs.

Avez vous des liens à récupérer facilement? Oui, alors au travail!

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.
Entries et commentaires feeds.