Rel=Author – votre photo dans Google pour une meilleure visibilité !

mars 8, 2013 à 12:58 | Publié dans blogging, SEO - référencement, Social Networking | Un commentaire

Depuis début 2012 et le fameux Search Plus Your World, les pages de résultats de recherche Google peuvent contenir des photos de profil Google+. La dimension sociale prend donc d’assaut les pages de résultats de recherche Google dans le but de booster l’utilisation du réseau social Google+. Mieux encore, Google permet à l’auteur d’un site d’associer son profil personnel Google + avec son entreprise ou site personnel afin que cette association (site + photo) apparaisse dans les pages de résultats de recherche !

Le but pour le moteur de recherche est double:

  • Promouvoir Google + qui est bien loin d’être la menace attentue pour Facebook
  • Rendre plus pertinentes les pages de résultats de recherche.

En humanisant les listing des pages de résultats de recherche, Google espère mettre en avant un contenu de qualité écrit par une vraie personne. C’est une certitude : l’association Site + Profil Google +, est un MUST lorsque votre image est fortement associée à votre entreprise que vous soyez traiteur sur la côte landaise, le George Clooney Français, un chirurgien esthétique à Lyon, ou spécialiste du tourisme à la ferme !

traiteur commis d'office

Commis d’Office Traiteur et le chef Frédéric Dulud

Listing site + photo rel author

Un cabinet médical est fortement associé à un médecin

Ganaderia de Buros et Jean Barrère

Rel author référencement landes

Ludovic Renoult, référenceur au long cours

L’effet est sans appel:

  • Augmentation du taux de clic (votre listing sort du lot, il attire le clic) et donc du nombre de visites
  • Notoriété

Si l’on est de ceux qui pensent que Google utilise des « données de satisfaction de l’utilisateur » (exemple : taux de clic d’un site dans Google) dans son algorithme de ranking, on peut même aller jusqu’à penser que cette association rime sur le long terme avec un meilleur positionnement.

Depuis l’annonce de cette « tactique », nous nous empressons de mettre la photo de nos clients bien en vue dans les pages de résultats, lorsque c’est pertinent ! Alors pourquoi pas vous ?

Application Facebook SeLoger – Maire de quartier

octobre 19, 2011 à 7:24 | Publié dans Social Networking, Viral Marketing | 3 commentaires

Seloger vient de lancer une application sur sa page Facebook qui mérite d’être mentionnée car:

  • Elle est très complète
  • Elle est très ingénieuse
  • Les applications FB dans le monde de l’immobilier ne fleurissent pas à tous les coins de rue

Le principe:

permettre aux internautes de partager des informations sur leur quartier et de faire campagne pour devenir « maire » de son quartier

Les mécanismes viraux du réseau social sont bien utilisés, il y a un gros travail derrière la création de l’application… Je vous laisse découvrir en diapos le processus.

Pourtant, je suis sceptique quand au succès de l’application.

  • Le processus bien que très simplifié reste tout de même lourd
  • Quelle motivation pour déposer ses bons plans et sa candidature? Il ne semble pas y avoir d’incentive pour décrocher le poste de maire…
  • On ne peut pas (du moins j’ai pas trouvé) créer de quartier… Or, ils ne sont pas tous présents

Ce sera sans doute plus facile de générer de l’attention en zone urbaine en tout cas.

Que peuvent faire les agents immobilier?

Ils peuvent déjà aller voir et participer dans leur quartier, et je viens d’ailleurs de retrouver Jean-Mic Moné, d’une agence immobilière à Capbreton, sur le réseau 🙂

Facebook – usage pour l’entreprise en e-tourisme

août 23, 2011 à 12:20 | Publié dans e-tourisme, Social Networking | Laisser un commentaire

Je n’avais pas eu l’occasion de poster cette présentation car je partais en vacances le lendemain de cet atelier du 14 Juin 2011 à Pau.

Il s’agit de la deuxième partie d’un séminaire d’une journée sur l’usage de Facebook pour les entreprises du secteur touristique. Atelier organisé conjointement par la CCI de Pau et le CDT 64.

On y traite des thèmes souvent négligés que sont:

  • la définition d’une stratégie éditoriale
  • la routine de gestion d’une présence sur les réseaux sociaux

La présentation est illustrée d’exemples provenant d’autres secteurs d’activité.

Facebook pour les entreprises: Atelier à la CCI des Landes

février 7, 2011 à 2:47 | Publié dans Social Networking | Un commentaire

Vous trouverez ci-dessous les diapos de ma présentation faite ce matin, 7 Février 2011, à l’antenne Chambre de Commerce et d’Industrie des Landes à Dax.

Nous avons discuté de Facebook, des opportunités et des risques de se lancer dans le développement d’une présence sur ce réseau social. Nous avons parlé des différentes tactiques envisageables: profil, page… de l’interaction avec le bouton j’aime et l’open graph protocol. Cela me fait penser qu’il y a quasiment deux ans, je publiais un article sur la création d’une page Facebook pour l’entreprise. Le temps passe vite, mais les principes changent peu (du moins là dessus).

Bouton Like de Facebook, Open Graph Protocol et nouvelle API

avril 24, 2010 à 9:01 | Publié dans Social Networking | 5 commentaires
Étiquettes : , , ,

Facebook a « lancé » trois actions en simultané, assez reliées entre elles, qui vont très probablement changer la face des sites web à contenu un tantinet social. C’est encore l’article de Duct Tape Marketing que j’ai trouvé le plus parlant parmi les nombreux blogs ayant traité l’information.

Pour commencer, vous pouvez regarder la keynote du fondateur de Facebook, elle n’apporte pas grand chose si ce n’est la vision de l’entreprise au sujet du web social.

Le nouveau bouton « like »

Tout d’abord, on retrouve un bouton « like » Facebook, dont l’usage bien connu sur le réseau social, va pouvoir être adapté à toute page web. L’idée va plus loin qu’un bouton « partager » puisque le bouton « like » apporte une notion de « social graph »

le nouveau bouton like de Facebook

Note: le social graph correspond à votre cercle de relations sur le web, en l’occurrence ici, votre cercle de relations sur facebook.

On aura la possibilité de savoir lesquels de nos amis « aiment » ce contenu, et cette action sera bien sur publiée sur notre mur.

Plus d’informations sur le bouton like et les autres « social plugins »

L’Open Graph Protocol

La différence avec Facebook Connect, c’est la volonté de Facebook d’ouvrir votre social graph au web, sans en garder l’usage exclusif. On va ainsi utiliser de métas données (balises de codes qui pourront être comprises par toutes les machines) pour décrire les éléments qui doivent être partagés:

  • le titre: La vie est un long fleuve tranquille
  • le type: film
  • etc….

Sachant que ces informations pourront être comprises par tous.

Plus d’informations sur le Open Graph Protocol

La nouvelle Graph API

Facebook Connect permet déjà aux webmasters de faire intéragir leur contenu web avec Facebook dans les deux sens:

  • Se loger avec un compte facebook
  • Récupérer du contenu Facebook pour l’usage du site: comme une photo de profil par exemple
  • Publier du contenu sur Facebook quand des actions sont réalisées sur le site: comme publier un commentaire par exemple

La nouvelle Graph API apporte plus de simplicité et plus de fonctionnalités pour faciliter l’interaction entre les sites web et la plateforme facebook.

Le reste, c’est du technique, et c’est ici!

Impact pour les sites web

  • Ceux qui ont du contenu à connotation virale devraient sauter sur l’occasion d’intégrer ne serait-ce qu’un bouton « like ».
  • Ceux qui possèdent une page Fan Facebook, devraient considérer l’intégration d’un social plugin avec du contenu en provenance de Facebook!

Création d’une page Facebook pour votre entreprise

mars 23, 2009 à 7:41 | Publié dans Social Networking | 2 commentaires
Étiquettes : , , , , ,

Ces dernières semaines, un certain buzz grondait au sujet des nouvelles pages Facebook pour les entreprise.
Quelques spécialistes comme Duct Tape Marketing ou encore plusieurs personnes que je suis sur Twitter, reprenaient en cœur, élément par élément, les changements apportés par cette nouvelle page Facebook destinée aux entreprises et associations.

Il est clair que (et je me site moi-même):

les nouvelles pages Facebook offrent aux entreprises une opportunité de créer une relation avec leurs « fans », leurs utilisateurs privilégiés, et ce à travers des fonctionnalités qui se rapprochent d’une page de « profil » personnel

Très concrètement, voilà ce que l’entreprise peut faire avec une page Facebook:

  • elle publie des albums photos et « marque » les personnes sur les photos
  • même chose pour des vidéos
  • elle modifie son « statut » (que faites vous en ce moment), un peu à la Twitter
  • elle (via le profil des administrateurs) commente les médias des autres (vidéos, photos, statuts, messages sur le wall…)
  • dans tous les cas ci-dessous, la présence de l’entreprise se manifeste directement sur les profil des personnes avec lesquelles elle a interagi, et par extension, sur les profils de leurs amis.
  • A côté de ça, et en plus d’une page profil « personnelle », l’entreprise possède une page « informations », et peut créer des espaces plus customisés en utilisant le FBML: le language de développement de Facebook.

    Alors pourquoi je répète tout cela?

    Mais ce que l’on oublie souvent, et qui n’a presque jamais été mentionné dans ces derniers articles de type « comment gagner plein d’argent avec une page Facebook », c’est la possibilité d’envoyer des communications aux « fans », ces utilisateurs de facebook qui ont volontairement crée une relation avec votre entreprise.

    email-fans

    Voilà un des plus gros avantages de la page Facebook. Après tout le travail effectué (car naturellement, il ne faut pas attendre que les « fans » vous tombent dessus, à moins que vous soyez Coca Cola!) vous avez la possibilité de « pousser » du contenu (comme une vidéo, un lien…) en ciblant TRES précisément les destinataires.

Informations concrètes sur la plateforme Facebook Connect

mars 6, 2009 à 11:56 | Publié dans développement web, Social Networking | Laisser un commentaire
Étiquettes : , ,

Je suis de très près l’évolution des APIs visant à « rendre le web plus social ».
D’une part parce que je compte bien utiliser ces outils sur mes propres sites et sites « clients », mais également parce que j’estime que ces technologies constituent des sources de trafic extrêmement importantes lorsqu’elles sont bien utilisées.

J’ai bien l’intention de rédiger un guide structuré sur les technologies Facebook Connect et Google Friends Connect, les évaluer, les comparer. Le tout dans un langage de « non-développeur ». Malheureusement, je manque de temps.

facebook connect logo

C’est pour ça j’écris aujourd’hui un court brief expliquant concrètement ce que l’on peut faire avec Facebook Connect:

Google Friend Connect / Open Id / Facebook Connect ont apporté des solutions qui pourraient, si on s’y attelait, booster énormément le trafic du site sans faire de « promotion » en plus.

  • J’ajoute une clé d’application Facebook (qui identifie mon site)
  • J’insère dans le code de mes pages web du code Facebook (FBML une extension de HTML, mais aussi JavaScript, objets Json et autre code « server side »)
  • Voilà quelques options qui s’offrent à moi:

==> permettre à l’utilisateur de se logger à mon site avec son compte facebook

==> dans ce cas là, ces amis Facebook loggés sur mon site avec leur compte facebook sont ses amis sur mon site (ça va plus loin: si je poste un commentaire sur mon site en réponse à un commentaire posté (sur mon site également) par un ami de Facebook, ce dernier pourra recevoir un message sur Facebook comme si j’avais commenté un de ses commentaires sur facebook)

==> permettre à l’utilisateur loggé avec Facebook d’inviter tous ces amis (en cliquant sur les avatars) comme pour une application facebook

==> permettre de notifier sur Facebook l’ensemble des actions entreprises sur mon site: upload / tag / commentaire / ratings / nouvel article…

ATTENTION sur ce point, il y a une précision forte intéressante:
On peut contrôler le format de la notification sur Facebook: par exemple: rajouter une photo, un lien, du texte en dynamique (ex: le commentaire). Plus on ajoute plus c’est visible sur Facebook, mais plus c’est complexe à développer.

Tout ce développement « Facebook Connect » ne remplace en aucun cas le système d’actions sur mon site. Je reste propriétaire du contenu: j’ajoute juste du code pour que Facebook enregistre également les actions sur sa plateforme.

==> on peut également garnir le profil des utilisateurs de mon site (ceux loggés avec Facebook) avec des infos de leur profil Facebook: avatar / amis / infos…

Vous voyez un peu le potentiel. Dès que quelqu’un fait une action, tout son réseau Facebook est au courant. Considérant l’usage actuel de Facebook ca peut être absolument énorme au niveau du trafic.

Cela n’est pas forcément vrai pour certains sites. Par exemple, les sites « utilitaires » n’ont pas forcément beaucoup d’intérêt (exemple: Machin vient de faire une sauvegarde de ses données sur http://www.sauvegarde.com) à utiliser Facebook Connect. Par contre, si votre site web a un aspect social, ou traite de produits ou services qui peuvent « faire rêver » ou tout au moins intéresser les gens, alors il faut foncer! [ou attendre mon prochain article sur la question]

Reblog this post [with Zemanta]

stratégie marketing sur les réseaux sociaux

décembre 8, 2008 à 5:41 | Publié dans Social Networking | Laisser un commentaire
Étiquettes : , ,

Il est devenu usuel de proposer à nos clients, quelle que soit leur taille, et même quelle que soit leur activité / industrie (à part quelques exceptions) d’intégrer le social marketing ou le marketing sur réseaux sociaux (facebook / myspace / twitter…) dans le mix du plan marketing.

Contrairement à la publicité sur moteurs de recherche ou à l’email marketing, la stratégie marketing sur réseaux sociaux est souvent considérée comme assez abstraite. Et c’est compréhensible: on imagine difficilement comment ajouter des amis sur Facebook peut avoir un impact positif sur le compte de résultat.

Il s’agit donc d’ajouter un peu de formalisme et de méthode au marketing sur les réseaux sociaux pour le rendre plus complet. A ce titre, j’ai trouvé aujourd’hui deux articles intéressants sur la question. Voilà une synthèse:

Méthodologie pour le marketing sur réseaux sociaux

  • Le risque
  • Evaluer son industrie, évaluer l’utilisation des réseaux sociaux par votre audience. Est-ce que ça vaut le coup d’utiliser le marketing sur les réseaux sociaux dans votre mix stratégique?
    Est-ce que ce n’est pas plus risqué de ne rien faire?

  • L’ observation
  • Qui sont vos clients qui utilisent les réseaux sociaux? Comment vos clients utilisent-t-ils les réseaux sociaux?. Il ne faut pas griller cette étape, et pourtant, elle est trop souvent oubliée.

  • Les objectifs, les tactiques, les outils
  • On définit ce que l’on veut tirer des réseaux sociaux: des ventes, des visites, une communauté… Même si tout est lié, il faut savoir mettre en place des priorités. Puis, on pense à ce que l’on va faire pour atteindre cet objectif: créer un groupe et poster des vidéos humoristiques? Développer une relation avec les « clients » les plus actifs, dois-je représenter seul la communauté ou dois-je laisser l’ensemble du staff participer?… Cette réflexion doit s’accompagner du choix des outils: micro-blogging (twitter…), réseaux globaux (myspace / facebook), réseaux sociaux verticaux (Ning, LinkedIn), forums, blogs, monde virtuel (second life)…

  • Analyser / Contrôler
  • Bien sur, on ne peut pas tracker ce canal de communication aussi intensivement que la publicité sur moteur de recherche. En général, mieux vaut penser à la notoriété qu’au retour sur Investissement.
    Néanmoins, il faut se forcer à trouver des metrics: nombre d’amis, fréquence de postage de contenu, visites en provenance de tel site… Ce ne sont pas les options qui manquent.

Ce guide reste très théorique, c’est pourquoi je souhaite le compléter avec quelques conseils très pratiques:

  • Be Social
  • Vous ne parviendrez pas à créer une communauté si vous vous contentez de parler de vous (la marque)!
    Il faut étendre la discussion aux sujets qui gravitent autour de votre marque, il faut humaniser la marque.

  • Contenu, contenu, contenu
  • On crée un groupe sur Facebook. Et on attend que les « amis » rejoignent le groupe. C’est malheureusement insuffisant! Du contenu doit être rajouté régulièrement, sur votre « groupe » dans cet exemple, mais aussi chez les autres. C’est un travail exigeant, mais c’est la seule façon de réussir à construire une communauté.

    Il faut constamment ajouter de la valeur à sa communauté!

Sources utilisées:
Fundamentals of social media marketing strategy
Top 10 tips for brand engagement via social media

Enjeux marketing du web 2.0

octobre 29, 2008 à 1:38 | Publié dans Social Networking, Web Marketing | Laisser un commentaire

Les sites web 2.0 ont donné une voix aux utilisateurs du web. Aujourd’hui, une étude montre que le bouche à oreille et les revues des consommateurs en ligne sont les plus importants leviers d’une décision d’achat.

Plus de détails dans l’article que j’ai écris pour ce blog.

Faire la promotion d’un blog (la promo qui ne coûte rien)

juillet 8, 2008 à 12:43 | Publié dans Social Networking | Laisser un commentaire

Je vous glisse ci-dessous au passage l’email que j’ai envoyé à la responsable des blogs chez un de mes clients.

Contexte:
Elle fait du très bon boulot au niveau du contenu, mais ne fait rien pour promouvoir son blog et son contenu.
J’ai gardé le nom du blog et du client confidentiels. Vu que je n’ai pas demandé la permission de publier leur nom.

L’email commence ici:

Content is king on a blog, and you can’t succeed without content.
But it’s impossible to succeed with content only… unfortunately.

We pursue two goals with the XXX blog:
– refer traffic to XXX website
– increase credibility in the industry among medias, opinion leaders, investors…

In the last 365 days, we sent more than 300 people to XXX website. It’s small, especially when we consider that XXX website sent more than 1600 people to the blog in the same time period.
We have less than 20 subscribers – receiving the blog by email. This is another thing that can be improved.

So now that we have content we can be proud of, the next step consists in promoting the blog and its content « out there »…

Note de l’auteur: pour ce client j’ai compilé une liste de tous les sites Web, blogs, forums, réseaux sociaux ayant une relation plus ou moins proche avec le site du client.
je conseille grandement l’établissement d’une telle liste à tout propriétaire de site Web car c’est le « building block » pour toute action d’acquisition de trafic « communautaire », c’est à dire, d’acquisition gratuite en allant taper dans les blogs, forums, sites web et réseaux sociaux.

Now that « out there » is defined, let me get into the « promoting » bit.

It’s quite logical in fact; you want other people to:
1) know about your blog
2) visit your blog
3) Send other people to your blog

There are two major tools in blogs that facilitate this process:

1) Comments
You visit another blog and you post a comment.
Comments are pretty much always moderated, which means the blog owner will see your comment. And if she accepts it, then her readers will view it as well.

Logically, simple rules apply:
– your comment needs to be interesting for the blog owner and her readers
– your comment should push people to visit your blog… this is the hardest part!
– your comment will result in more visits if you post it in a blog that has a lot of traffic

2) Pingbacks and trackbacks
They do pretty much the same thing. Here’s how it works:
a) you view an article from a blog that you like
b) you link to this blog article in a blog article that you write
c) if pingback is activated on both blogs, a link to YOUR article will automatically be placed below the blog article you wrote about
d) as a result, the author of the other blog will see you have written about her, as will her readers

This is where the theory stops.
Writing about other articles, commenting on other blogs, promoting the XXX blog and the XXX site, becomes the most important thing for our blog to take off.

Page suivante »

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.
Entries et commentaires feeds.