SPAM et optimisation du référencement d’un site internet pour les moteurs de recherche

avril 3, 2009 à 5:33 | Publié dans SEO - référencement | Laisser un commentaire

C’est une chose de connaitre les principes permettant d’optimiser la structure et le contenu d’un site internet afin d’améliorer le référencement de ce dernier dans les moteurs de recherche.

C’en est une autre de savoir appliquer ces principes à un type de site internet concret.

Et c’en est encore une autre que de s’assurer de ne pas tomber dans le domaine du SPAM.

Comment éviter d’être considéré comme SPAM lorsqu’on optimise le référencement d’un site Internet?

1ère méthode:
S’assurer que ce que l’on fait (optimisation pour le référencement) ne va pas à l’encontre des utilisateurs du site.

C’est une méthode plébiscitée par tous les White Hats du référencement. Et vu sa simplicité, c’est une bonne méthode.

2ème méthode:
Bien connaitre les moteurs de recherche afin de s’assurer de ne jamais tomber dans le SPAM.

L’excellent SEOMoz a publié un article il y a quelques semaines à ce sujet. Je vous propose un petit best of traduit.

Pourquoi spammer les moteurs de recherche?

Réponse simple: une première place sur les mots-clés « buy viagra » pendant une journée peut rapporter jusqu’à 20 000 dollars en revenus d’affiliation. Ca donne envie non? (je parle des revenus)

Que font les moteurs de recherche contre les Dark Arts du référencement?

Google est clairement le pionnier dans le combat contre le spam, et possède encore aujourd’hui un peu d’avance. Les moteurs de recherche ont développé et continuent à développer des outils permettant de différencier les spammeurs des autres sites.

Certains outils permettent d’identifier les pratiques de SPAM « on page » (que l’on va décrire ci-dessous)
D’autres outils permettent d’identifier les pratiques de SPAM « off page » (que l’on va décrire en 2ème partie)

Analyse du SPAM au niveau de la page web:

Densité de mots-clés

Naturellement, les premiers moteurs de recherche classaient les pages en fonction des mots-clés. Beaucoup pensent encore que l’optimisation du référencement consiste à mettre un maximum de mots-clés sur une page.

Même si je conseille d’utiliser les mots-clés dans le contenu de la page, on considère qu’il ne faut jamais dépasser une densité de 10%. (10 mots-clés pour 100 mots).

Imaginez bien que pour les moteurs de recherche c’est très facile de repérer cela.

Cloaking

Le cloaking consiste à cacher du contenu aux utilisateurs mais pas aux moteurs de recherche.
J’ai vu récemment un concurrent qui utilisait des liens ton sur ton en bas de page pour les moteurs de recherche.
C’est moche!

Le cloaking ne part pas tout le temps d’une mauvaise attention. Parfois c’est du javascript qui permet de faire apparaitre du contenu caché à l’utilisateur avant qu’il n’effectue une action précise.

C’est pourquoi les moteurs de recherches ont plus de mal à contrer cette pratique.

Contenus de mauvaise qualité

Les moteurs de recherche tendent à limiter l’importance et même parfois l’indexation de pages dont le contenu n’apporte pas beaucoup de valeur ajoutée à l’utilisateur:

  • contenu dupliqué
  • pages d’affiliation [on l’on ne trouve que des publicités]
  • pages dynamiques sans contenu [c’est le cas de pages générées dynamiquement mais dont le contenu propre n’a pas encore été développé – très souvent dans les annuaires, pages de profil…]

Analyse du SPAM au niveau du site web:

Qualité des liens

Si un référenceur vous propose un outil qui soumets votre site web à 500 annuaires… Partez le plus vite possible. Cette personne n’aura rien compris à l’optimisation du référencement.

Les moteurs de recherche prennent en compte la quantité des liens qui pointent vers votre site, mais également la qualité de ses liens.
Vous risquez d’être mis à mal par les moteurs de recherche si vous vous trouvez dans les cas suivants:

  • Echanges de liens (recriprocal linking): c’est bien simple, le moteur de recherche verra vite qu’un lien a été échangé, et selon la qualité du lien (voir plus bas) jugera si il s’agit d’une pratique Spammeuse.
  • Liens de mauvaise qualité: lorsqu’un lien pointe vers votre site assurez vous que le site web n’est pas sujet aux spams.
  • Liens payants: c’est en rapport avec la pratique décrite au dessus. Les moteurs de recherche gardent un oeil sur les sites pratiquant la vente de liens
  • Link Farms: on retrouve de nombreux sites dont le seul objet est de lier vers d’autres sites. Cette pratique visant à gonfler artificiellement le Page Rank d’un site est aussi contrôlée par les moteurs de recherche.
  • Trust Rank: l’évaluation de la confiance d’une source

    Ce concept regroupe l’ensemble des pratiques citées au dessus.
    Aujourd’hui tous les moteurs lorsqu’ils parcourent un site gardent en mémoire des informations clés qui concernent le contenu du site, sa structure, son link graph (relation avec les autres sites web par le biais des liens).
    Toutes ces données nourrissent ce qui est communément appelé le Trust Rank.
    Un score qui indique la « valeur » d’un site et également son aptitude à ne pas être du SPAM.

    Un site qui garde une structure stable dans le temps, qui acquiert des liens de qualité et dont le contenu respecte les utilisateurs se construit un Trust Rank.

    En gros, c’est ce qu’il faut faire 🙂

    Publicités

Laisser un commentaire »

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.
Entries et commentaires feeds.

%d blogueurs aiment cette page :