revue de Meatball Sundae par Seth Godin (part 1)

novembre 9, 2008 à 9:56 | Publié dans Web Marketing | Un commentaire
Étiquettes : , , , ,

Il y a 1 an, j’ai commandé l’audio de Meatball Sundae avant dernier livre de Seth Godin, auteur bien connu en marketing. J’ai écouté environ 1h hier, et j’essayerais de poster sur le blog les trouvailles les plus intéressantes du livre, au fur et à mesure.

Première partie: jusqu’à 57″36

New marketing vs Old Marketing

L’old marketing c’est les publicités à la télé, à la radio… La grosse production de produits moyens conçus pour un public moyen. Il faut que les produits touchent assez de gens pour que la publicité TV soit efficace et rentable.

Le new marketing c’est des produits exceptionnels qui peuvent être vendus très rapidement grâce à une propagation nettement plus rapide de l’information. C’est plus dur de réussir avec le new marketing, mais les succès sont nettement plus retentissants.

La question que les champions du old marketing se posent:

Comment puis-je bénéficier du New Marketing?

Et Seth Godin répond à cela que ce n’est pas la bonne question. C’est le problème du Meatball Sundae. On ne peut pas « gagner » avec le new marketing s’y on aligne pas l’ensemble de son organisation avec les techniques du new marketing. C’est pourquoi tant de grosses entreprises, championnes du old marketing, se sont plantées avec le new marketing.

Parce qu’elles ont ajouté de la chantilly, du coulis de framboise et des cacahètes (le new marketing) sur des boules de viandes (le old marketing), et que tout de suite c’est l’indigestion.

La question qu’il faut se poser:

Comment puis-je adapter l’ensemble de mon organisation pour « gagner » avec les techniques du new marketing?

Quelques exemples que j’ai trouvé bons:

Exemple du Potier wedgewood:
On est en angleterre, il y a bien longtemps, il n’y a pas de marketing, chaque artisan vend ses produits dans son village à un prix bas, le même que tout le monde. Une qualité moyenne, pour des gens moyens à un prix moyen.
Wedgewood fait une formation de potier et il va « inventer » le marketing.

  • vendait ses céramiques 40% plus chères que tous les autres
  • cassait ses céramiques devant la presse et les clients quand elles n’étaient pas parfaitement réalisées
  • donnait à la reine un set à thé, puis brandait celui ci au nom de la reine pour en vendre plein
  • marquait toutes ces céramiques
  • se mettait aux confluents de deux rivières pour pouvoir vendre dans un rayon plus large à l’époque ou c’était essentiellement de la vente au sein de son village

Il a crée un nouveau marketing et il a adapté son organisation pour qu’elle gagne avec ce nouveau marketing.

Exemple de Ralph Lauren:
Ralph Lauren est une marque synonyme de vente dans des magasins « exclusifs » ralph lauren en ville ou les vendeurs sont presque des tailleurs et les produits extrêmement chers et d’excellente qualité..

Puis c’est la révolution des « malls », grandes surfaces dans lesquels on trouve de tous, a des prix très compétitifs.

Comment mettre dans un mall un magasin ralph lauren?

… c’est beaucoup trop cher
… On ne peut pas baisser les prix avec des vêtements d’une telle qualité, et un staff ajoutant tant de valeur.

DONC: RL a produit des gammes pour les outlet stores des malls et s’est mis à recruter un nouveau staff plus efficacement et concentré uniquement sur la vente.

Ils ont su développer une activité différente, tellement complémentaire qu’elle a dépassé l’ancien flux de revenus. Mais leur image de qualité a réussi à perdurer.

Ils ont su voir l’opportunité du new marketing et adapter l’organisation.

Une des plus gros changement du new marketing:

« The distance between the marketer’s voice and the consumers’ ears is much much shorter with the new marketing. »

A suivre

Publicités

Un commentaire »

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

  1. Bonjour !

    Pour les lecteurs qui veulent rentrer davantage dans le détail, je propose http://www.oneup.fr/meatball-sundae-seth-godin/.

    En plus d’un résumé du livre où nous avons retenus certaines idées présentes ici (notamment une proximité accrue entre producteurs et consommateurs), nous avons donné notre avis, une description de l’auteur et pas mal de liens intéressants. N’hésitez pas à nous dire ce que vous en pensez !

    A bientôt !


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.
Entries et commentaires feeds.

%d blogueurs aiment cette page :